Oeuvre de Patricia Henricy Cruzalegui / PEROU

$1,250.47

Shipping to United States: Free

"Farandole andine" *** 30 x 80 cm **

Peintre autodidacte, elle cultive le style Naif.

Elle est né à Lima, au Pérou, le 16 mai 1954.

Elle révèle son tempérament créatif en dessinant et en peignant des chevaux, ce qu'elle a fait avec passion jusqu'à l'âge de 21 ans lorsqu'un accident d'équitation l'éloigne des chevaux et découvre l'univers andin avec toute sa richesse culturelle, lors d'un premier voyage à Cuzco.

C'est ainsi que cette voyageuse impénitente commence son voyage à travers les villes des Andes, amoureuse de ses paysages et de ses habitants, capturant les coutumes et les fêtes dans des peintures colorées.

Peu de temps après son premier voyage à Cuzco, Patricia se rend à Tarma, dans les hauts plateaux du centre, c'est lors de ce voyage que la peintre décide de séjourner à Tarma, où elle vécut trois ans.

De Tarma elle voyage dans la jungle où elle est captivée par l'exubérance de la jungle, il y a peu de peintures de cette époque puisque le thème de la montagne prédomine à cette étape de sa vie. Plus tard, la forêt amazonienne gagne en force dans sa peinture, après un voyage dans la réserve de Tambopata.

En 1983, Patricia s'est rendue à Portland, dans l'Oregon, aux États-Unis, où elle a étudié la figure humaine, la céramique et différentes techniques de gravure au Pacific Northwest College of Art.

C'est à Portland que Patricia réitère le succès de son premier spectacle en vendant 90% de son premier spectacle dans l'Oregon le soir de l'ouverture de son premier spectacle à la Folk Craft Art Gallery.

Peu de temps après, Patricia remporte une bourse pour étudier l'art à la Cooper Union School of Art de New York.

La Fondation CooperIl a trois écoles, art, ingénierie, architecture. Tous les étudiants reçoivent des bourses, ils entrent en raison de leur talent. Les étudiants bénéficient d'un soutien constant de l'école dans tous les sens, la fondation jouit d'une excellente réputation

La peintre décrit le temps qu'elle a vécu à New York comme fascinant.

Pourtant, la nostalgie du terroir est plus forte et Patricia retourne au Pérou, dans ses montagnes tant attendues. C'est ici que le peintre retrouve l'exubérance amazonienne enla Reserve de Tambopata, mais ce n'est pas seulement le paysage qui l'attire mais ses habitants et son mysticisme.

Ici, il prend contact avec des guérisseurs locaux, qui enrichissent sa vision de la jungle.

Les paysages amazoniens apparaîtront longtemps plus tard dans ses toiles, légendes et mythes s'intégrant dans l'exubérance verte enrichissant le résultat.

De Tarma à aujourd'hui, Patricia a parcouru une grande partie du territoire national en collectionnant le paysage andin sur ses toiles. Actuellement, la peintre réside à Lima après avoir vécu pendant cinq ans dans un village de pêcheurs du nord du Pérou, Màncora, à la recherche de nouveaux paysages pour ses peintures, complétant ainsi son voyage à travers le Pérou, la côte, la Sierra et la jungle.

Le 14 décembre 1976, la première exposition personnelle de Patricia Henricy est inaugurée dans ce qui était alors la meilleure galerie d'art de Lima.

En moins de deux heures, 19 toiles ont été vendues le soir de l'inauguration, devenant du jour au lendemain la plus jeune peintre à succès du pays, Patricia avait 22 ans.

À partir de là, tout serait voyager et peindre pour ce peintre talentueux et courageux qui a voyagé seul dans la majeure partie du Pérou, à plusieurs reprises dans les bus délabrés qui traversent la géographie accidentée du Pérou.

Patricia se souvient que lorsqu'elle était enfant, les domestiques, presque toujours d'origine andine, lui racontaient des histoires de leur vie dans les champs, des vaquitas, des agneaux, des semailles, des récoltes. C'est peut-être ainsi qu'il a appris à aimer les Andes, la vérité est que lorsqu'il a voyagé dans les montagnes pour la première fois, il a senti qu'il retournait à quelque chose de très cher, dans un endroit où il n'était jamais allé auparavant ... Il avait envie d'un endroit qui je ne savais pas.

Actuellement, le peintre réside à Lima, au Pérou et continue de voyager ...

Le tableau "Carnaval Vilcaìno" représente l'un des voyages les plus intéressants que le peintre ait fait à l'intérieur du pays.

En 2011, avec un groupe d'amis du Backpackers Club, Patricia a parcouru à pied les merveilleux paysages de la réserve paysagère de Nor-Yauyos Cochas, un lieu où se trouvent de nombreuses montagnes enneigées, des lagons et des rivières dont les eaux sont d'une couleur aigue-marine magique.

Egalement vestiges archéologiques et vestiges de culte au grand Apu Pariacacca, une belle montagne enneigée vénérée à l'époque des Incas.

Ce sont ces paysages, les habitants des Andes et les coutumes locales qui donnent vie aux peintures de Patricia, c'est un témoignage de la vie dans les Andes du Pérou.

Shipping & Policies

Payment Methods

  • Accepts Etsy gift cards

Legal imprint